motif-madagascar

LES PARTENAIRES DU PROJET…EDF

Le projet Madashare se serait concrétisé moins facilement sans l’appui de ses partenaires, quelque soit leur statut (particuliers, secteur public ou privé). Un partenaire « historique » se trouve être EDF. Nous donnons ici la parole à Jacques LONGUET, Directeur régional (Auvergne Rhône-Alpes) de cette entreprise.

« Depuis 6 ans, que ce soit dans mon poste chez Enedis ou maintenant chez EDF, j’ai souhaité faire connaitre Handishare et travailler avec votre entreprise qui  permet d’insérer dans la vie active des personnes en situation de handicap d’une très belle manière. On ne vous regarde pas comme des salariés en situation de handicap mais on vous regarde pour la qualité des prestations que vous nous fournissez ainsi que pour la différence positive que vous nous apportez dans l’entreprise.

Notre engagement historique à vos côtés se traduit aussi par un partenariat sur vos projets en faveur de Madagascar avec l’achat du livre de photos (« Madagascar entre terre et mer ») que vous avez réalisé pour construire des écoles avec l’association Fides (8 écoles construites à ce jour) mais également avec un parrainage du projet Madashare. L’intérêt du projet Madashare réside dans le fait que les 26 collaborateurs d’Handishare participent à ce défi : certains feront le voyage en août 2019, d’autres seront des relais depuis la France, et tous s’engagent aujourd’hui sur les commissions thématiques (communication, crowdfunding, pédagogie, logistique) organisées pour gérer le projet. Cela est très représentatif du management d’Handishare  et du professionnalisme de l’équipe, tout comme votre objectif de tournage d’un film lors de ce voyage.

Il me semblait donc naturel pour EDF de vous rejoindre sur ce projet Madashare parce que notre entreprise s’est fixée pour ambition majeure de développer ses actions sociétales sur tous les territoires et spécialement sur la région Rhône Alpes. Dans l’environnement économique et sociétal du territoire de la Métropole de Lyon, Handishare fait partie des sociétés qui font bouger les lignes et qui permettent de rapprocher différents milieux, différentes façons de voir les choses, ce qui me parait essentiel.

Chez EDF, notre première priorité porte sur l’insertion, à travers l’achat de prestations solidaires, mais aussi en proposant des formations à des personnes  qui n’en ont pas, afin de les  remettre dans l’emploi. Notre deuxième grande priorité est  l’accompagnement scolaire de personnes qui n’ont pas forcément la chance d’avoir des environnements très favorables. Et notre troisième priorité est l’enrichissement par les diversités. Cela consiste à utiliser chaque diversité sans forme défensive mais plutôt pour ce qu’elle peut apporter de positif dans la vie de l’entreprise. Nous venons de  rajouter une 4eme priorité qui va conforter les 3 autres : comment  dynamiser les engagements des salariés pour les centrer un peu plus sur les territoires, là où on a besoin d’eux, et notamment dans les associations.

Je terminerai en réaffirmant cette conviction : à chaque fois qu’on apporte des petites gouttes d’eau (comme nos électriciens apportent des gouttes d’eau au projet  Madashare), cela permet de tisser du lien, de rapprocher des points de vue différents, et de s’enrichir de ces différences. C’est le mot clé de ce partenariat avec Handishare et avec ce projet Madashare qui est emblématique de votre professionnalisme mais aussi de votre sens de l’autre ».

Published by