Le projet Madashare

Qu’est-ce que Madashare ?

Madashare est un projet de soutien à Madagascar lancé par Patricia GROS MICOL présidente et créatrice de l’entreprise adaptée Handishare. Mada, comme Madagascar bien sûr… et Share comme partage, et notamment partage de ressources (financements) entre deux pays : Madagascar et la France, un pays qui fait partie des plus pauvres au monde et un pays parmi les plus riches.

Comment est née l’idée du projet Madashare ?

Madagascar est un pays oublié de tous, en marge de l’histoire. Tel est le constat que Patricia GROS MICOL et sa famille ont réalisé à la suite d’un « voyage – prise de conscience » lors de l’été 2006. Ils ont notamment été très sensibles à la dégradation des paysages souvent provoquée par un manque de formation technique des Malgaches. Et c’est avec l’intime conviction que ce sont les enfants d’aujourd’hui qui sauveront leur pays demain qu’en tant que photographe amateur, Patricia GROS MICOL (présidente et créatrice de l’entreprise Handishare) a lancé un projet de livre « Les Enfants de l’Ile Rouge ». Plus de 4000 exemplaires sont vendus : les bénéfices sont donnés en intégralité à l’association FIDES et 8 écoles voient le jour.

2017.09.25-5 ans-Equipe_1_wAlors que l’entreprise adaptée lyonnaise Handishare fête ses 5 ans en 2017, les fonds du livre les « Enfants de l’Île rouge » ont tous été investis dans la construction des écoles. Patricia GROS MICOL lance le projet Madashare et décide d’éditer un deuxième livre « Entre terre et mer ».

C’est le début d’une aventure humaine au sein de l’entreprise adaptée Handishare

Pourquoi cibler un projet à Madagascar ?

Enfant malgache à l'école en train d'étudier

L’engagement solidaire des Handisharers n’a pas de frontière. Madashare est un projet porté par Patricia GROS MICOL et toute l’équipe Handishare.

Avec 22 millions d’habitants, Madagascar enregistre un taux d’illettrisme de 67%, avec plus de 70% de la population sous le seuil de pauvreté. Le salaire mensuel moyen avoisine les 30€… Madagascar et Haïti se disputent la place peu enviable de pays le plus pauvre au monde.

Toute l’équipe d’Handishare est investie dans diverses actions concrètes (ventes de livres, ventes de poules en chocolat, voyages humanitaires…) pour trouver des ressources pour venir en aide aux enfants malgaches.